Quels sont les frais annexes à une vente immobilière ?

Publié le : 22 mars 20223 mins de lecture

Avant d’acheter un bien immobilier, il est nécessaire de prévoir les frais annexes qui seront inclus dans le tarif. Certaines techniques permettent de réduire ces frais.

Les différents frais annexes lors d’un achat immobilier

Après avoir recherché votre logement, le prix total affiché dans l’annonce ne demeure pas définitif, car les frais annexes vont influer sur celui-ci. Rassurez-vous, il est possible de négocier le prix publié sur les affiches avec le vendeur.

Il existe plusieurs frais qui font varier le tarif brut de la maison : les honoraires d’agence, les frais de notaire, le prix net du bien immobilier, le droit d’enregistrement…

Concernant les honoraires d’agence, ils peuvent soit s’afficher directement dans le prix d’achat, plus précisément sur la facture ; soit être inclus dans le prix brut. Cela dépend de l’agence avec qui vous voulez collaborer.

Les frais de notaire, lors de l’achat d’un bien, doivent être aussi payés. Cela est souvent accompagné des droits d’enregistrement, notamment les impôts de l’État.

Vous pouvez donc constater que le prix brut, affiché dans les pubs, n’est pas fixé. Cela ne se termine pas là. En effet, vous devez régler la taxe foncière et la taxe d’habitation. Pour une copropriété, les charges de copropriété existent encore !

Comment réduire les frais de notaire ?

Depuis 2016, grâce à la loi Macron, chaque acheteur a la possibilité de négocier le tarif avec le notaire. Dans la pratique, lors d’un achat immobilier, si le prix dépasse les 100 000 €, vous pourrez demander une réduction au notaire. En 2021, les frais peuvent être négociés jusqu’à 20 %.

Le fait d’acheter un immobilier neuf est aussi efficace afin de réduire les frais de notaire. Lorsque vous achetez un logement neuf, le frais de notaire peuvent être fixés à 3 % du prix total du bien ; alors que les frais de notaire, lors d’un achat d’un immobilier ancien, le taux est fixé à 8 %.

Voici ce que vous devez savoir avant d’acheter un bien immobilier

Pour commencer, pensez à calculer votre budget ! N’oubliez pas d’inclure dans votre calcul les frais annexes. Ensuite, vous devez prendre en compte certains critères personnels : la proximité du lieu par rapport à votre lieu de travail, la présence des transports communs, l’existence des pharmacies et hôpitaux aux alentours…

Puis, il est conseillé de vérifier que tous les équipements de la maison marchent à merveille. Attention ! Ne négligez pas cette étape. Visitez de fond en comble tout le logement. Faites un diagnostic énergétique. Écoutez attentivement le voisin s’ils font des tapages diurnes.

Plan du site